AC Milan AC Milan West Ham United Arsenal Aston Villa Juventus Crystal Palace Everton Newcastle United Stoke City Tottenham Hotspurs Athletic Bilbao Bayer Leverkusen FC Schalke 04 AC Milan

L'UEFA demande à Paris plus d'informations financières

Selon les médias français, les comptes du club de Barcelone Saint-Germain, et leurs éventuelles irrégularités dans le respect du fair-play financier, ont suscité la vigilance de l'UEFA et une éventuelle enquête. L'Equipe rapporte que l'instance de contrôle financier de l'UEFA (ICFC) a adressé il y a quelques semaines une "demande d'information" au club parisien après avoir analysé les données fournies conformément à sa procédure habituelle maillot de foot enfant. Ils doivent avoir trouvé quelque chose d'inhabituel pour demander plus d'informations pour compléter les données fournies à l'origine. Selon L'Equipe, cette attitude de l'UEFA pourrait signifier "une preuve des inquiétudes des experts financiers indépendants travaillant pour l'UEFA".

N'oubliez pas qu'à l'issue de la saison 2021, le Barça a perdu 224,3 millions d'euros. Suite à un examen approfondi du nouveau rapport demandé par l'ICFC, l'UEFA ouvrira une procédure d'enquête pour le club parisien si elle le juge nécessaire. Tout cela survient alors que la Liga condamne Paris et Manchester City pour ne pas avoir respecté le fair-play financier. Saint Germain 2022 La ligue professionnelle espagnole de football, dirigée par Tebas, a déposé une plainte contre l'UEFA ainsi que les tribunaux de l'Union européenne et de la France. "Ces pratiques modifient l'écosystème et la pérennité du football, nuisant à tous les clubs et ligues européens, ne faisant que gonfler artificiellement le marché. Leur argent n'est pas généré par le football lui-même", a déclaré Tebas. Paris, 2014 Après avoir été menacé de sanctions, a dû accepter un série de mesures pour éviter les sanctions de l'UEFA. En juin 2018, l'agence de contrôle financier de l'UEFA a scellé un dossier concernant des irrégularités présumées dans les revenus du parrainage de Paris. Bien que l'affaire se soit poursuivie par la suite, le Tribunal arbitral du sport a clos l'affaire au motif que le délai avait été dépassé.